Perdre du Poids Rapidement

Tous les articles du web pour savoir comment perdre du poids

10 régimes originaux qui ne marchent pas !

/
/
/

Régime coton, soupe au choux, petits pots….Ils ne marchent pas !

Vous pensiez avoir tout lu, tout entendu en matière de régime ? Vous allez être surprise !

La tendance régime

Chrononutrition, jeûne, régime paléo ou vegan, régime citron, sans gluten ou sans lactose … Aujourd’hui, il existe un nom pour chaque alimentation ! Et entre ceux qui recommandent de jeûner et ceux qui interdisent de sauter un repas, on a un peu du mal à y voir clair ! Pourquoi ? Tout simplement parce que tout ces régimes n’ont rien en commun. Certains programmes alimentaires sont dictés par des contraintes médicales et d’autres par des convictions intimes. Quand aux autres, on les suit (trop) souvent pour coller aux physiques parfaits dont nous bombarde la société de consommation … Bref, c’est un véritable effet de mode ! Et si la solution pour perdre des kilos efficacement, c’était de se faire plaisir en mangeant et d’arrêter de se focaliser sur la balance tout en restant raisonnable ?

Maigrir : il n’y a pas de recette miracle

Maigrir, avoir un corps tonique et en pleine santé, c’est d’abord une question de volonté. Les cures qui promettent d’obtenir le corps de nos rêves en quelques jours / semaines sont rarement satisfaisantes. Le « secret » pour retrouver la ligne ? Associer alimentation équilibrée et activité physique régulière : même si c’est difficile de s’y mettre, c’est le seul programme qui nous assure d’obtenir un corps tonique (et pour longtemps). Si 30 minutes de marche par jour permette de maintenir un corps en forme, seule une pratique plus assidue du sport permettra aux plus endurants de se sculpter le corps de leurs rêves !

Vous voulez maigrir ? Oubliez ces régimes. Dangereux pour la santé et/ou totalement inefficaces, voici 10 routines alimentaires à bannir.

Le régime coton

régime coton

iStock / ksena32

Oui, oui, on ne plaisante pas ! Ce régime consiste à se nourrir de boules de coton imbibés de jus, smoothie et autres liquides alimentaires. Son secret ? Il fait disparaître la sensation de faim en faisant gonfler l’estomac … Et c’est une TRES MAUVAISE idée. Entres autres dangers, les adeptes de ce régime loufoque risquent intoxication aux produits chimiques, obstruction intestinale ou encore étouffement.

Le régime patch

régime patch

iStock / seanika

Le patch pour en finir avec son addiction au tabac ? On connaît ? Et bien sachez que le principe se décline aussi à la perte de poids. Certaines femmes se font coudre sur la langue un patch qui rend la consommation d’aliments solides très douloureuse. Résultat ? Elles mangent seulement liquide… Douleur et vraie incohérence on n’y pense même pas !

Le régime petits pots

régime petits pots

iStock / zia_shusha

Retomber en enfance, ce peut être bien. Mais s’il y a bien une chose qu’on n’envie pas aux bébés, ce sont les petits pots ! Et pourtant, un régime a eu la bonne idée d’inciter ses adeptes à s’en nourrir. Plus exactement, chaque jour, il faut ingurgiter 10 petits pots et « s’autoriser » un repas ‘classique’. Le problème ? C’est un peu comme avec les régimes liquides : on atteint jamais la sensation de satiété … et les carences s’accumulent. Logique puisqu’on a pas les mêmes besoins à 40 ans qu’à 8 mois !

Le régime soupe aux choux

régime soupe aux choux

iStock / dla4

Lui aussi nous promet des miracles … si on se nourrit exclusivement de soupe au chou pendant 3 à 7 jours. Le problème ? Dès la cure achevée, les aliments ingurgitée finiront direct dans nos fesses et on reperdra tout les petits bénéfices acquis pendant la cure. En plus, 7 jours 100% choux pourraient finir par dégoûter les plus accros à cet aliment.

Le régime Alléluia

régime Alléluia

iStock / VpMocha

Là aussi, ce n’est (malheureusement) pas une blague. Exclusivement fondé sur le chapitre I, verset 29 de la Genèse (Et Dieu dit : « Voici, je vous ai donné toute plante portant semence, qui est sur la face de toute la terre, et tout arbre dans lequel il y a un fruit d’arbre, portant semence ; cela vous sera pour nourriture »), ce régime très contraignant interdit la consommation de produit animal (sauf le miel) et n’admet que les fruits, les légumes, certaines céréales, à condition qu’ils soient crus à 85 %. Pourquoi ? Parce que selon George Malkmus, son initiateur,  c’est ce régime cru qui aurait permis à Adam de vivre jusqu’à l’âge de 930 ans. Carences, dépression, immunité raplapla … faut-il continuer la liste des dangers liés à ce régime ?

Le régime corset

régime corset

iStock / Voyagerix

Cette technique archaïque sensée aider à réduire le tour de taille est loin (très loin) d’être une bonne idée. Comment ça fonctionne ? On s’habitue au corset en le portant de plus en plus longtemps au fil des jours. A long terme, c’est dangereux pour notre santé : respiration, organes internes … le corset met à mal ce qu’on a de plus précieux. On zappe !

Le régime mono-aliment

régime mono-aliment

iStock / PhotoTodos

Tout est dit. Pendant la durée du régime, on ne mange qu’un seul aliment à tous les repas. Mais par n’importe lequel. On mise sur un top aliment, détox, brûle-graisses comme l’ananas, la pomme ou le pamplemousse … et à la fin on paie l’addition : déprime, carences entraînant une fonte musculaire et des lacunes côtés santé. Et les kilos reviennent une fois le régime terminé.

Le régime ver solitaire

régime ver solitaire
iStock / Vonschonertagen

Le principe ? Se faire implanter dans l’estomac un ver solitaire pour qu’il mange à sa place une partie des aliments consommés. Pour ceux que cela ne gêne pas de voir un ver se développer dans leur corps, il faut également savoir que ce n’est pas sans danger. Également appelé ténia ou taenia, ce ver parasite se développe dans l’intestin grêle où il peut atteindre jusqu’à 10m de long … et vivre plusieurs dizaines d’années. A mesure qu’il grandit, ce ver cause fatigue, douleurs abdominales, maux de tête, insomnie… Pour rappel, être atteint du ver solitaire est une maladie.

Le régime liquide

régime liquide

iStock / ALLEKO

Les promesses de ce régime ? En autorisant seulement les repas liquide, les aliments sont plus facile à assimiler par l’organisme. Et on n’avale rien de solide. Forcément, on stocke moins. Jus, bouillons, soupes, tisanes ne doivent pourtant pas constitué exclusivement une alimentation. Le problème ? La diète hydrique ne permet pas d’arriver à satiété et on a (toujours) faim. L’autre inconvénient de ce régime « miracle » ? Il prive de lipides, glucides, protéines. Bref, tout ce qui est indispensable à la bonne santé de notre organisme. La fatigues s’accumulent, les muscles s’effacent … Et quand on recommence à manger, on stocke beaucoup plus !

Le régime air

régime air

iStock / Ignatiev

Il fallait y penser. Le régime air ou air diet est l’un des plus loufoques dont on ait entendu parler. Le concept ? Manger de l’air … et de la soupe à l’eau (de l’eau donc). La promesse ? Satisfaire la passion des cuisinière sans leur faire prendre un gramme. Parce que s’il interdit tout aliment le régime air autorise à faire semblant de manger. C’est même ce qu’il préconise. Le but ? Faire croire au cerveau que l’on mange… Inutile de s’étendre sur les dangers de cette ‘alimentation’ non ?

Source link

(*) Liens affilés / Images en provenance de Amazon Product Advertising API