Perdre du Poids Rapidement

Tous les articles du web pour savoir comment perdre du poids

6 conseils pour maigrir du bas du ventre

/
/
/

Comment maigrir du bas du ventre ?

Comment maigrir du bas du ventre ?

Avoir un peu de ventre qui dépasse, ça n’est pas rare dans la société moderne. Surtout quand elle s’accumule dans le bas du ventre. Particulièrement tenace, elle peut toutefois être éliminée. On vous explique comment.

Avec les années et les excès de gourmandise, il arrive qu’un petit bourrelet se forme souvent en bas du ventre. S’il est considéré comme particulièrement disgracieux, ça n’est pas le seul problème qu’il pose.

Lorsqu’elle s’accumule autour du ventre et des viscères, la graisse augmente considérablement le risque de maladie cardiovasculaire et/ou métabolique. Alors comment se débarrasser de ce petit bidon qui résiste à tous les efforts ? Explications avec le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste à Paris.

Parmi les facteurs qui influencent la répartition de l’excès de graisses, le sexe figure en bonne position. « Les hommes prennent facilement au-dessus de la ceinture, et les femmes plutôt en-dessus, ce qu’on appelle la culotte de cheval », détaille le Dr Cocaul.

Eviter les aliments gras et sucrés

Lutter contre la nature est impossible, bien sûr. Mais de nombreux comportements s’accumulent pour favoriser la prise de graisses au niveau du ventre. A commencer par ce qui remplit notre assiette.

« Certaines habitudes peuvent favoriser une morphologie en pomme, confirme le nutritionniste. C’est le cas si on consomme beaucoup d’aliments riches en graisses, en sucres raffinés ou dont les calories sont rapidement assimilées. »

Pour perdre du bas du ventre, mieux vaut donc faire une croix sur les petits plaisirs comme les snacks, les viennoiseries ou encore les aliments qui apportent peu de fibres. Ce sont eux qui favorisent l’épaississement de la sangle abdominale.

Manger plus de fruits et légumes

Puisqu’un apport insuffisant en fibres favorise l’accumulation des graisses au niveau du ventre, il faut donc consentir à augmenter la part des fruits et légumes dans son alimentation quotidienne pour perdre sa brioche.

« Ces aliments permettent de prolonger la mastication et rendent le travail digestif plus lent, indique Arnaud Cocaul. L’idéal consiste à suivre le régime méditerranéen ou crétois. » Donc maximiser ses apports en fruits secs mais aussi en légumineuses, particulièrement riches en fibres.

Du côté des protéines, mieux vaut privilégier les poissons et les viandes maigres. Quant aux lipides, ils doivent être limités autant que possible. Par exemple, l’huile d’olive est à privilégier par rapport aux autres graisses.

Dormir correctement

Un amincissement du ventre passera aussi par des nuits plus complètes. Plusieurs études ont montré que la privation de sommeil favorise la prise de poids. « J’ai tendance à penser qu’il peut avoir un effet négatif sur le stockage des graisses, notamment au niveau du ventre, avance Arnaud Cocaul. Mais il n’existe pas vraiment d’études qui le démontrent spécifiquement. »

Pour rappel, un adulte a besoin de dormir 7 à 8 heures pour récupérer complètement de sa fatigue de la journée – avec quelques variations selon les individus. En moyenne, les Français.e.s y parviennent à peu près avec 7 h 05 de repos par jour.

Mais la plupart se réveillent en cours de nuit et un quart ont besoin d’une sieste ans la journée pour récupérer de ces réveils nocturnes. Eviter les excitants le soir, limiter son usage des écrans (télévision, smartphone, ordinateur) aident à limiter le phénomène.

Marcher, faire du yoga

L’exercice physique joue aussi un rôle important dans la façon dont les graisses s’accumuleront. Ne pas bouger suffisamment – 30 minutes par jour, 5 jours par semaine – favorisera donc un gros ventre.

« A l’inverse, une activité physique régulière vous fera prendre du ventre, surtout au niveau de la sangle abdominale », rappelle le Dr Cocaul. Les solutions : privilégier les activités douces sans oublier de raffermir le ventre.

« On peut commencer par la marche à pied, en privilégiant la respiration ventrale, recommande le nutritionniste. Il ne faut pas hésiter à utiliser toutes les techniques venant du yoga ou du tai chi, qui sont réellement bénéfiques. »

Faire des exercices ciblés

La sangle abdominale est composée de 4 grands muscles (transverse, grand oblique, petit oblique, grand droit). Les cibler lors d’exercices de renforcement musculaire peut être utile. « Les abdominaux ne sont pas particulièrement nécessaires mais font un bon supplément », approuve Arnaud Cocaul.

Mais attention : se muscler le ventre ne brûlera pas les graisses spécifiquement à cet endroit. Une étude menée en Iran a d’ailleurs montré que les exercices d’abdominaux n’augmentent pas la perte de tissu adipeux au niveau de ventre.

En revanche, faire travailler les muscles de l’abdomen présente un avantage : s’ils sont plus gainés, le ventre semblera plus plat. Pas de miracle, donc, mais un joli rendu esthétique. Pour affiner spécifiquement le bas du ventre, les exercices de gainage, les squats ou la posture du bateau sont conseillés.

Les lombaires ne doivent alors pas être oubliées : les muscler permet d’équilibrer la sollicitation qui est exigée.

Lutter contre le stress

Dernier facteur de poids dans la répartition des graisses : le stress chronique. « Beaucoup de gens disent que le stress fait maigrir, mais c’est faux », explique Arnaud Cocaul. Bien au contraire, il favorise le stockage au niveau de la sangle abdominale.

En cause, le cortisol, l’hormone du stress secrétée en excès lorsque celui-ci devient chronique. « Il a tendance à amplifier l’accumulation de graisses et la fabrication de sucre par le foie, précise le nutritionniste. Le taux d’insuline augmente, ce qui risque d’accentuer encore le phénomène. »

Lutter contre le stress – par la méditation de pleine conscience par exemple – aura en plus d’autres bénéfices : la libération excessive de cortisol favorise aussi le diabète, l’hypertension artérielle, la dépression…

Source

(*) Liens affilés / Images en provenance de Amazon Product Advertising API