Perdre du Poids Rapidement

Tous les articles du web pour savoir comment perdre du poids

L’étude américaine sur l’activité physique des jeunes qui inquiète

/
/
/

Les américains de 19 ans aussi peu actifs que ceux de 60 ans

Une nouvelle étude a permis de découvrir que le niveau d’activité physique des enfants et adolescents américains était encore plus faible qu’on ne le pensait jusqu’à maintenant : à 19 ans, ils sont aussi peu actifs que les personnes âgées de 60 ans.

l'activité physique des jeunes qui inquièteUne nouvelle étude a permis de découvrir que le niveau d’activité physique des enfants et adolescents américains était encore plus faible qu’on ne le pensait jusqu’alors. ©Cat London/istockphoto.com

Conduite par une équipe de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health, cette étude consistait à analyser des données recueillies dans le cadre de la National Health and Nutrition Examination Survey, une enquête nationale américaine sur la santé et la nutrition concernant 12 529 participants.

Les chercheurs ont divisé les participants en cinq groupes d’âge différents : enfants (de six à 11 ans) ; adolescents (de 12 à 19 ans) ; jeunes adultes (de 20 à 30 ans) ; adultes (de 31 à 59 ans) ; personnes âgées (de 60 à 84 ans).

Une évaluation par port de traqueurs

Pour évaluer le niveau d’activité, tous ces sujets ont porté des traqueurs d’activité pendant une période de sept jours, ne les enlevant que pour faire leur toilette et au moment de se coucher.

Ces appareils ont mesuré pendant combien de temps les participants restaient sédentaires ou effectuaient une activité physique d’intensité modérée à vigoureuse.

Un niveau faible et alarmant

L’équipe a découvert que les recommandations relatives à l’activité physique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’étaient pas respectées, et l’auteur principal de l’étude, Vadim Zipunnikov, décrit même le niveau d’activité physique des adolescents les plus âgés comme « faible et alarmant ».

Loin des recommandations de l’OMS

Alors que l’OMS recommande au moins 60 minutes d’activité modérée à vigoureuse par jour pour les enfants de cinq à 17 ans, les chercheurs ont constaté que plus de 25% des garçons et plus de 50% des filles entre six et 11 ans n’atteignaient pas cette durée.

Et ces pourcentages augmentaient encore avec l’âge des adolescents, puisque plus de la moitié des garçons et plus de 75 % des filles entre 12 et 19 ans n’atteignaient pas ces 60 minutes quotidiennes.

Les jeunes adultes font mieux

Les chercheurs ont également constaté que le niveau d’activité physique n’augmentait que pour une seule classe d’âge, celle des jeunes adultes (de 20 à 30 ans), avant de se stabiliser entre 31 et 59 ans.

Les hommes, plus actifs que les femmes jusqu’à 60 ans

Un autre résultat de l’étude est que les personnes de sexe masculin avaient généralement un niveau d’activité supérieur aux personnes de sexe féminin, particulièrement lorsqu’on se penchait sur l’activité de haute intensité. Toutefois, à partir de 60 ans, le niveau d’activité déclinait plus brutalement chez les hommes que chez les femmes. Les hommes étaient alors plus sédentaires et leur niveau d’activité de faible intensité était inférieur à celui des femmes de leur tranche d’âge.

Même d’intensité faible, l’activité physique est bénéfique

Même si l’OMS base ses recommandations sur une activité modérée à vigoureuse, les chercheurs soulignent qu’un consensus est en train de se former selon lequel augmenter au moins son niveau d’activité physique de faible intensité, et diminuer le temps de sédentarité, apporte quand même des bénéfices.

Les résultats de l’étude viennent à point nommé, alors que l’inquiétude grandit au sujet de l’épidémie d’obésité aux États-Unis, surtout chez les enfants et les adolescents.

Les résultats de l’étude sont publiés sur le site de la revue Preventive Medicine.

Créé le 22 juin 2017

Sources :

  • AFP/Relaxnews
  • Varma VR, Dey D, Leroux A, Di J et al. Re-evaluating the effect of age on physical activity over the lifespan. Preventive Medicine 2017, Vol 101, Issue null (référence de l’article en ligne).

Source link

(*) Liens affilés / Images en provenance de Amazon Product Advertising API