Aussi, Tristan Charles préfère parler d’un « ensemble d’éléments et de pratiques » qui mènent à un résultat à moyen ou long terme. Plan d’attaque pour des fesses plus minces en trois temps : du sport, de la nutrition et des cosmétiques.

Quels exercices sportifs pour maigrir des fesses ?

Dans un premier temps, Tristan Charles conseille de pratiquer une activité cardio, comme du running, de la natation ou du vélo, de manière assez intense, linéaire ou intermittente. Puis d’associer cette pratique à du renforcement musculaire.

« Pour travailler plus en profondeur sur les fessiers, on peut réaliser un circuit training sur les membres inférieurs en privilégiant les exercices suivants : squat, presse inclinée, leg curl, extenseur fessiers, exercice sur machine à adducteur et abducteur, travail avec élastique, travail au sol… Les possibilités pour les fessiers sont infinies ! »

Ma séance type pour mincir des fesses

  • Échauffement : 5 minutes de corde à sauter
  • Circuit membres inférieurs : 10 squats, 10 presses inclinées, 10 leg curl, 10 adducteurs, 10 abducteurs, 10 extenseurs fessier droit, puis gauche

Répéter ce circuit 5 fois en respectant 30 secondes de pause entre chaque exercice.

La nutrition coup de pouce pour des fesses galbées

« La nutrition représente 70% du travail », précise Tristan Charles. « Chez les femmes, les « excédents » se déposent surtout au niveau des hanches et de la zone fessier, il est donc primordial de surveiller son alimentation ».

S’il n’y a pas de menu spécial fesses minces, il existe des conseils simples et efficaces : supprimer toute sucrerie après 17h, ne pas grignoter en dehors des 3 repas journaliers, diminuer, voire supprimer les féculents le soir. En revanche, les légumes sont à volonté : haricots verts, salade, épinards, radis…

Le midi, on fait un déjeuner équilibré composé de viande ou de poisson, de légumes et de féculents.

Tristan Charles recommande aussi de boire beaucoup d’eau, d’éviter les sodas et de ne pas se lancer dans un régime hyperprotéiné.

Avec un exercice régulier et une alimentation équilibrée, vous devriez voir des résultats, même si chaque personne, chaque métabolisme, est différent.

« Quand la balance énergétique (dépenses caloriques versus apports caloriques) est négative, le corps commence à faire son travail et réagit. » Il précise que les résultats seront plus longs à se voir pour une personne qui part de zéro que pour quelqu’un qui pratique régulièrement une activité.

Enfin, Tristan Charles ajoute qu’il ne sert à rien de rester bloqué sur un poids sur la balance ou sur un tour de taille. Pour lui, le facteur psychologique et le mieux-être que l’on peut ressentir sont très importants. Il conseille de faire les choses simplement, de manière assidue.

Et côté cosmétique ?

Pour cibler l’amincissement sur les fesses, on insiste avec son soin minceur sur cette zone, en l’appliquant matin et soir. On se masse longuement et si possible, on s’offre de temps en temps un soin spécifique en institut.Si l’on veut pousser le remodelage, on opte plutôt pour des forfaits de plusieurs séances.