Perdre du Poids Rapidement

Tous les articles du web pour savoir comment perdre du poids

Comment se remettre au sport avant l’été

/
/
/

Les erreurs à éviter quand on se remet au sport pour cet été

L’heure de la vérité a sonné. Peau blanche papier A4, cuisses capitonnées Chesterfield, bourrelets au ventre qui cachent le mignon petit nœud de la culotte du bikini. L’épreuve de l’essayage sous les cruels spots de la cabine vous a décidé : vous allez vous mettre au sport avant vos vacances d’été. Deux coachs sportifs vous disent les erreurs à éviter.

Mettre la barre trop haut

L’ambition a du bon. Mais vouloir ressembler à Emily Ratajkowski quand on enfile ses chaussures de sport pour la première fois depuis un an est surtout un manque de lucidité. «À partir des mois de mars et avril, certaines personnes essayent un maillot de bain et se disent qu’ils en n’ont pas fait assez l’hiver puis nous demandent de leur sculpter un corps de rêve très loin de leur morphologie», raconte Vincent Pedraza, coach sportif. Même constat du côté de Vincent Martin, coach au CMG Sports Club, «parfois certains clients veulent perdre 15 kilos avant l’été mais se rendent compte au bout de quelques semaines que leur objectif n’est pas atteignable».

Pour être sûre de ne pas mettre la barre trop haut, parlez-en à un professionnel du sport, il saura vous conseiller sur un objectif atteignable qui ne fatiguera pas trop votre corps et ne vous décevra pas. Vous pouvez également vous fixer une fréquence d’entraînement à maintenir plutôt que des kilos à perdre. Les résultats seront au rendez-vous si la régularité suit.

Ne pas s’échauffer

Quand on souhaite aller vite, le risque est de brûler des étapes. Pour Vincent Pedraza, l’une d’entre elles est l’échauffement. «Si on n’a pas fait de sport depuis six mois et qu’on commence un entraînement intensif vu sur Internet sans échauffement, on risque de se blesser. Il faut toujours, surtout quand on reprend, prendre le temps d’échauffer le corps, c’est ainsi que le muscle se prépare à l’effort», explique le coach.

Se surentraîner

Une fois votre objectif fixé, vous vous précipitez à la salle de sport ou courez tous les jours de la semaine. «C’est alors un choc physiologique mais aussi psychologique. Le corps est fatigué, les courbatures nombreuses et l’énergie baisse au lieu d’augmenter. Une telle cadence n’est pas tenable sur plusieurs mois», affirme Vincent Martin.

Il recommande de reprendre progressivement à hauteur de deux séances par semaine qu’on peut augmenter au fur et mesure que le corps s’habitue. «Après trois semaines, le corps commence à s’y faire, on peut alors ajouter une séance», conseille-t-il.

Tout miser sur le cardio-training

Dans votre course contre la montre pour le bikini, vous ne jurez que par le cardio car on vous a dit qu’il faisait fondre. «Sans renforcement musculaire le cardio ne permet pas de bien se muscler et les débutants qui ne font que ça vont très vite se sentir faibles», souligne Vincent Martin. Pour lui, quand on débute, il faut courir lentement pendant 20 à 25 minutes puis augmenter la durée mais aussi l’intensité avec des fractionnés. «L’exercice est intéressant pour perdre du poids mais on doit passer par une phase d’endurance fondamentale pour habituer le cœur à l’effort (NDLR : à une allure où vous n’êtes pas essouflée)», ajoute-t-il.

Se priver de glucides

La reprise de sport doit s’accompagner d’une alimentation équilibrée pour donner toute l’énergie nécessaire à l’effort or certaines vont se priver de manger pour avoir des résultats plus rapides. «Il faut faire attention à bien manger pour ne pas perdre du muscle et avoir un corps moins tonique malgré la perte de poids. Comme on entend que les glucides font grossir, on peut être tenté de les éliminer complétement alors qu’on en a encore plus besoin quand on fait du sport. Il faut surtout réduire les sucres rapides et consommer des sucres lents plutôt au déjeuner», souligne Vincent Martin.

«Une alimentation non équilibrée nous conduit à une blessure certaine, il faut absolument consommer des protéines, du gras et des sucres lents dans des quantités raisonnables et non se contenter d’une salade à midi alors qu’on va à la salle le soir-même », ajoute Vincent Pedraza.

Source link

(*) Liens affilés / Images en provenance de Amazon Product Advertising API