Perdre du Poids Rapidement

Tous les articles du web pour savoir comment perdre du poids

Devenir végétarien fait-il maigrir ?

/
/
/

Devenir végétarien, est-ce que ça fait maigrir ?

Devenir végétarien fait il maigrir

Environ 3 % des Français sont végétariens selon un sondage national mené en 2016. Le végétarisme permet-il de maigrir ? On a posé la question à Raphaël Gruman, diététicien-nutritionniste.

En France, 3 % des adultes environ sont végétariens. Ce régime alimentaire supprime la viande rouge, la viande blanche, le poisson et les œufs : certains végétariens (que l’on qualifie de « stricts » ou que l’on appelle plutôt végétaliens) excluent également les produits laitiers.

Le végétarisme autorise-t-il la perte de poids ? Pas forcément selon Raphaël Gruman, diététicien-nutritionniste : « si la transition vers le végétarisme est bien réalisée, l’adoption de ce nouveau régime alimentaire peut s’accompagner d’une perte de poids. Toutefois, il faut faire attention à ne pas tomber dans le piège de l’excès de féculents. »

Explications : « de nombreuses personnes suppriment la viande, le poisson et les œufs mais remplacent totalement ceux-ci par des féculents. Or, comme ces aliments sont riches en glucides, cela va favoriser le stockage des graisses… et la personne va prendre du poids. »

Comment adopter le végétarisme et maigrir ? « L’idéal, c’est d’équilibrer son alimentation autour de 4 pôles principaux : des féculents (pain, riz, pâtes), des légumes secs (lentilles, fèves, haricots rouges, haricots blancs, quinoa…), des fruits et des légumes, et des produits laitiers (fromage blanc, faisselle, yaourts, fromage). Je conseille vivement aux « nouveaux végétariens » de conserver les produits laitiers, au moins au début. »

Devenir végétarien, ça fait maigrir… Oui, mais

La journée idéale :

  • Au petit-déjeuner : 1 ou 2 tranches de pain (de préférence complet, aux céréales ou aux graines) + 1 morceau de fromage (emmental, fromage frais à tartiner…) + 1 fruit de saison + 1 boisson chaude sans sucre + 1 laitage (facultatif).
  • Au déjeuner : 1/3 de légumes + 1/3 de féculents + 1/3 de légumes secs + 1 laitage + 1 fruit de saison + huile végétale pour l’assaisonnement.
  • Vers 16 heures : 1 poignée d’amandes (ou noisettes, ou pistaches…) + 2 carrés de chocolat noir.
  • Au dîner : 1 portion de légumes secs + 1 portion de légumes cuits + 1 laitage + 1 fruit de saison.

« Lorsqu’on devient végétarien, il est important d’intensifier son activité physique quotidienne puisqu’en l’absence de protéines animales, la masse musculaire risque de décroître, précise Raphaël Gruman. Je conseille de pratiquer un sport cardio (natation, running, vélo elliptique…) plusieurs fois par semaine en complément de séances quotidiennes de renforcement musculaire(gainage, abdos…). »

Y a-t-il un risque de carence ? « Avec le végétarisme, le risque de carence est faible : on a toutes les vitamines et tous les minéraux dont on a besoin, précise le spécialiste. Le risque apparaît lorsqu’on devient végétalien ou vegan puisqu’on supprime les produits laitiers et les matières grasses d’origine animale. »

« Si vous hésitez à devenir végétarien, si vous ne savez pas par où commencer, il peut être intéressant de prendre rendez-vous auprès d’un diététicien-nutritionniste qui saura vous conseiller en fonction de votre situation personnelle. »

Source

(*) Liens affilés / Images en provenance de Amazon Product Advertising API