Perdre du Poids Rapidement

Tous les articles du web pour savoir comment perdre du poids

Manger la nuit ferait prendre du poids

/
/
/

Manger la nuit ferait grossir
Manger la nuit ferait grossir

L’horloge biologique serait en cause dans l’accumulation de la graisse corporelle et l’augmentation de l’indice de masse corporelle (IMC). Plus on mange près de l’heure du coucher, plus on risque de prendre du poids.

Manger tard, au moment du pic de production de la mélatonine, l’hormone du sommeil, serait un facteur de risque de prise de poids, selon les résultats d’une étude publiée dans la revue médicale The American Journal of Clinical Nutrition.

Les chercheurs du Brigham and Women’s Hospital (BWH) aux Etats-Unis ont suivi 110 participants pour étudier le lien entre l’indice de masse corporelle, le moment de la consommation alimentaire, l’horloge circadienne et les niveaux de mélatonine, l’hormone du sommeil.

Une application mobile a été utilisée pour l’horodatage et les enregistrements de l’apport alimentaire des participants pendant sept jours consécutifs. Une nuit, pendant l’étude de 30 jours, les participants ont été médicalement étudiés au Centre d’investigation clinique de l’hôpital afin d’évaluer leur cycle de mélatonine.

Manger avant de dormir, un risque de surpoids

Les chercheurs ont constaté que les personnes ayant des pourcentages élevés de graisse corporelle ont consommé la plupart de leurs calories peu de temps avant de dormir lorsque les niveaux de mélatonine étaient élevés, par rapport aux individus ayant des pourcentages inférieurs de graisse corporelle.

Les chercheurs ont conclu que ces résultats prouvent que la consommation de nourriture pendant la soirée, à une heure proche du sommeil, indépendamment de facteurs de risque plus traditionnels tels que la quantité ou le contenu de l’apport alimentaire et le niveau d’activité, joue un rôle important dans la composition corporelle et l’augmentation de la graisse.

« Nous avons constaté que le moment de l’apport alimentaire par rapport à l’apparition de la mélatonine, est associé à un pourcentage plus élevé de graisse corporelle et d’IMC « , explique l’auteur principal Andrew W. McHill, chercheur à la Division du sommeil et des troubles circadiens à BWH. « Ces résultats suggèrent que le moment où vous consommez des calories par rapport à votre horloge biologique peut être plus important pour la santé que l’heure à laquelle vous mangez ».

Source link

(*) Liens affilés / Images en provenance de Amazon Product Advertising API