Perdre du Poids Rapidement

Tous les articles du web pour savoir comment perdre du poids

Qu’est ce que le carb cycling, le nouveau régime anti-sucre ?

/
/
/

Carb Cycling : le nouveau régime anti-sucre

 

Enfin une solution pour les accros au sucre ! Pour décrocher et réussir à perdre une taille, voire plus, il existe désormais un programme zéro frustration qui ressemble au régime « low carb » (pauvre en sucres) mais dans une version bien plus facile. Explication et mode d’emploi.

C’est le régime que les becs sucrés attendaient ! Certes, des régimes sans sucre, il en existe déjà et certains sont même très efficaces comme le cétogène ou l’IG bas par exemple. Le problème : supprimer le sucre radicalement, c’est aussi hard que d’arrêter la clope du jour au lendemain ! Le Régime Carb Cycling offre une nouvelle opportunité minceur pour celles et ceux qui ont besoin de perdre du ventre et qui n’y arrivent pas faute de pouvoir sucrer leur « aliment doudou ».

Carb cycling : ça veut dire quoi ?

Carb Cycling, pourquoi ce nom ? Carb, ça signifie carbohydrates (= glucides = sucres), et Cycling, cycle, car le principe du régime, c’est d’alterner des jours avec des glucides (jour up carb) et des jours sans (jour low carb). Selon les auteurs du livre qui vient de sortir « Carb Cycling, le régime sans sucre le plus facile du monde »*, l’intérêt est double : « ce régime assure, à la fois, une perte de poids sans agression pour le corps qui ne se sent pas en danger de manque et donc ne se rebelle pas en bloquant toute perte de poids, et un regain d’énergie, un meilleur sommeil, moins de cholestérol et de triglycérides, moins de risque de diabète et moins d’hypertension ».

Carb cycling : les trois grands principes

L’objectif du Carb Cycling, c’est de contrôler la quantité, le rythme et la qualité des glucides. Le tout en adaptant ses menus en fonction de son quotidien, et non l’inverse. Si vous avez une fête d’ anniversaire en vue, eh bien mangez du gâteau, et ce sera donc pour vous un jour «up carb» tandis que le jour avant et celui après seront des jours « low carb ». C’est aussi simple que ça !

. Prendre conscience des glucides qu’on avale. Si le but du Carb Cycling est de manger globalement moins de sucres, encore faut-il avoir une idée précise de ce que l’on boulotte au quotidien. Grâce à des astuces, on peut diviser facilement sa « conso » par deux.

. Manger des glucides un jour sur deux ou seulement le week-end ou selon un « cycle ». A chacun de choisir le principe qui lui convient le mieux. Les jours low carb, c’est : poisson, œuf, viande, légumes verts, fruits très peu sucrés. Les jours up carb : même aliments, mais aussi légumes racines (carottes, panais…), légumineuses ( lentilles, haricots secs, pois…), céréales et pseudo céréales (riz, pain, muesli, quinoa..), fruits (tous), graines (chia…).

. Privilégier la qualité des glucides en privilégiant les aliments à index glycémique bas et à charge glycémique basse. L’intérêt  : ces aliments permettent de maîtriser la glycémie (taux de sucre sanguin) et donc d’éviter les hypoglycémies et les fringales de sucres qui vont avec.

Ce régime vous tente ?  Reportez-vous au livre de référence avec le b.a-ba du Carb Cycling en 42 questions-réponses, les 76 meilleurs aliments, 120 recettes pour les jours up et low, plus un programme sur 4 semaines.

* « Carb Cycling », de Anne Dufour et Carole Garnier. Leduc.S pratique 19 €

Source

 

 

(*) Liens affilés / Images en provenance de Amazon Product Advertising API