Perdre du Poids Rapidement

Tous les articles du web pour savoir comment perdre du poids

5 astuces minceur pour perdre du poids facilement

/
/
/

Cinq règles de base quand on veut maigrir

Lorsque l’on pense « perte de poids », on pense généralement régime alimentaire, et c’est normal. On le sait tous, si on veut se délester de quelques kilos superficiels, on va devoir passer par une diète réfléchie, équilibrée et saine (surtout pas restrictive par pitié !).

Mais l’alimentation n’est pas le seul facteur qu’il faille considérer, loin de là ! Sommeil, hydratation, radicaux libres et entrainements sont tout autant de données à prendre en compte dans l’équation de la perte de poids ! Voici 5 astuces pour perdre du poids, assez simples à mettre en place.

#1 : Surveiller la qualité (et la quantité) de son sommeil

Manquer de sommeil a des conséquences terribles sur notre esprit et son aptitude à prendre les bonnes décisions et à maitriser les impulsions. Ainsi, un manque de sommeil aura tendance à susciter la recherche de « récompense », du genre, je me suis bien entraîné, je mérite cette tablette de chocolat.

Il suffit d’analyser son repas un lendemain de nuit difficile et/ou blanche, il y a de larges chances qu’elle soit pleine de mauvais choix de nourriture ! Manquer de sommeil augmente drastiquement les envies de grignotages malsaines !

Il faut toujours s’assurer d’avoir ses 7 heures de sommeil qualitatif minimum. Vous pouvez vous équiper d’un dispotif tracker de sommeil afin de voir si vos nuits ne sont pas trop agitées, et pour être bien certain que votre moyenne de temps passé à dormir est suffisante.

#2 : Faire attention à son niveau de stress

Respirez un coup car l’anxiété ne peut cohabiter avec la récupération musculaire, pire, elle entraîne l’accumulation de graisse, en plus de dégrader la qualité du sommeil et de déclencher des ravages au niveau du système immunitaire.

Un des premiers réflexes en cas d’apparition de stress est généralement de se ruer sur le sucre….tout faux !

Bien que l’on ait le ressenti qu’il nous aide à combattre cette vague de stress, c’est tout l’opposé, le sucre va nous faire sentir plus anxieux en insérant dans notre corps des radicaux libres.

En évitant le sucre, vous allez d’un côté affaiblir votre tension artérielle, mais aussi votre tour de grandeur, deux rounds moins de facteurs de stresser…

#3 : Surveiller aussi son hydratation

L’eau est l’un des piliers de notre corps, elle peut représenter jusque 70% de notre poids ! Ce n’est pas pour rien qu’elle est désignée comme étant « la vie », tant elle est essentielle à l’ensemble de nos fonctions biologiques initiales, à nos cellules, à notre système cardiaque, et surtout à la stabilisation de notre température corporelle !

Il nous faut un avoir un apport en eau conséquent au quotidien, en tant qu’être humain, mais encore plus en tant que sportif.

En effet, tout athlète à un % de muscles supérieur à la moyenne, or les groupes musculaires sont constitués de 75% d’eau contre 10% pour les tissus adipeux. De plus, par la sudation et par la contraction musculaire qui fournit de l’énergie sous forme de température vers l’extérieur, le sportif affronte pendant l’exercice une conséquente perte en eau.

C’est pourquoi il est crucial de bien s’hydrater, avant, pendant mais aussi après l’exercice pour empêcher une déshydratation.

#4 : Avoir des jours de repos, oui, mais actifs !

Toutes vos sessions d’entrainements n’ont pas obligatoirement la nécessité d’être de très haute intensité, vous pouvez tout aussi bien pratiquer de la récupération dite active, c’est concrètement une manière très sympa de cramer des kcal, sans penser à la nutrition ou à la salle de sport.

Cela peut tout bêtement être d’aller faire du roller avec ses enfants ou aller nager un peu, ce qui est préférable à une session facebook dans son lit suivie d’une sieste !

#5 : Adoptez le sprint comme forme d’entrainement, mais pas que.

Le sprint est un des types d’exercices les plus faciles qui existe, en plus d’être véritablement intense. C’est pourquoi on le recommande bien souvent dans le cadre d’une perte de poids ou pour accompagner un régime alimentaire hypocalorique, mais gare à ne pas trop en pratiquer !

Il est tout de même assez violent pour les articulations et place beaucoup de stress sur l’ensemble des tendons. Si vous en faites de manière peu régulière, assurez-vous d’avoir un format propice, par exemple : 50m de sprint pour une trentaine de secondes de récupération à l’arrivée (récupération passive ou active, marche ou jogging )

Source link

Cinq règles de base quand on vaut maigrir